Une alliance franco-belge pour contrer l’exclusion numérique

 

Le Projet

Si le numérique offre des opportunités, il crée également de l’exclusion sociale : qu’il s’agisse de trouver un emploi, de faire ses courses ou, tout simplement de se déplacer, les activités les plus basiques passent de plus en plus nécessairement par la maîtrise du numérique.

En Belgique, un tiers des ménages à faibles revenus n’a toujours pas accès à une connexion internet à domicile. Au total, ce sont 40 % des Belges qui sont laissés pour compte face à la digitalisation rapide de la société. Les personnes les plus touchées par cette situation de vulnérabilité numérique sont celles aux faibles revenus, au faible niveau de scolarité, les femmes de 55 à 74 ans et les demandeurs d’emploi. En France, ce sont 13 millions de citoyens qui sont concernés par ce qu’on appelle désormais l’« illectronisme », soit 17 % des Français. Cette exclusion par manque d’équipement ou de compétences touche, ici aussi, particulièrement les personnes les plus âgées, les moins diplômées, aux revenus modestes, celles vivant seules ou en couple sans enfant ou encore résidant dans les DOM.

Et le COVID-19 contribue à accélérer encore davantage le processus.  Pour combler cet écart numérique et démocratiser les opportunités du numérique WeTechCare, District09, Emmaüs Connect et Technofutur TIC lancent Cross&Le@rn. Notre objectif est de former 1000 aidants numérique en 2 ans : bénévoles, acteurs sociaux, fonctionnaires, travailleurs associatifs, médiateurs numériques.  Avec le projet Cross&Le@rn, nous souhaitons rendre le numérique accessible à tous, que la fracture numérique ne soit plus un enjeu ancré dans notre réalité.Avec des publics concernés très diversifiés comme les seniors, jeunes défavorisés, travailleurs précarisés… sur de nombreux usages de la vie quotidienne désormais impactés par la transformations digitale, tels que l’aide aux devoirs,  les achats en ligne, une consultation médicale à distance, des démarches administratives et financières… La raison de la dimension transfrontalière du projet c’est clairement la mise en commun de ressources et de contenus pédagogiques.

« L’exclusion numérique ne se résume pas uniquement à l’accès ou non à internet, elle inclut aussi les inégalités liées aux compétences numériques et à l’utilisation des services essentiels, tels que les soins de santé, les services bancaires ou encore les services administratifs. Au vu de la rapidité de l’évolution digitale, il est primordial de créer une société numérique plus juste et inclusive», explique

Jean Deydier, directeur de la start up sociale WeTechCare

Les acteurs du projet

5 organisations pionnières de l’inclusion numérique lancent cross&learn, un partenariat transfrontalier inédit pour réduire les inégalités numériques.

Emmaüs Connect

Emmaüs Connect agit pour permettre l’inclusion numérique des plus fragiles et faire des nouvelles technologies un levier d’insertion sociale. Ses leviers d’actions sont :

Évaluer les compétences numériques

– Donner accès aux outils numériques à prix solidaire

Accompagner des apprentissages numériques essentiels

District09

 District09, le partenaire TIC de la ville de Gand, travaille à créer une ville digitale inclusive avec son programme d’e-inclusion Digitaal.Talent@Gent qui permet à tous les citoyens gantois de saisir les opportunités du monde numérique. Ils le font en collaboration avec les services municipaux, les organisations, les entreprises et les citoyens. Le programme d’e-inclusion transversal, créateur de liens, est un pionnier dans le domaine de l’inclusion numérique en Flandre.

WeTechCare France

WeTechCare est une startup sociale ayant pour mission de faire du numérique un véritable levier d’inclusion. La structure utilise la plateforme de e-learning les bons clics. Les grands axes d’intervention de WeTechCare France sont la sensibilisation, le conseil et les solutions via le e-learning. WeTechCare c’est  +14 000 aidants numériques utilisateurs et +3500 structures sociales ayant intégré nos plateformes en ligne d’apprentissage à leur offre de service. 

Technofutur TIC

Technofutur TIC coordone et anime le réseau des EPN de Wallonie. Un Espace Public Numérique (EPN) est une structure de proximité ouverte à tous équipée de matériel informatique et connectée à Internet. Un EPN offre de l’accès et de l’apprentissage à l’informatique, à Internet et à la culture numérique sous une forme conviviale, coopérative et responsable. Il existe actuellement plus de 160 EPN !

WeTechCare Belgique

WeTechCare Belgique est une asbl fortement épaulée par la Fondation Roi Baudoin. Sa mission est de se saisir des opportunités offertes par les nouvelles technologies pour faire du numérique une chance pour tous, en investissant sur des projets réplicables à grande échelle. Implantée depuis 2019 en Belgique, WeTechCare poursuit sa mission de faire du numérique un véritable levier d’insertion partout en Belgique, en étroite collaboration avec les acteurs en présence de l’inclusion numérique belge. 

Aidants numériques formés

Personnes accompagnées

Nos Outils

1,2,3 digit est développé par WeTechCare (pour la partie Belge), qui agit pour faire du numérique un levier de développement individuel et collectif.

Nous croyons qu’il est possible de démocratiser les opportunités du numérique afin de construire, avec tous les acteurs, une société numérique plus juste et plus inclusive.

Les Bons Clics est développé par WeTechCare (pour la partie Française), qui agit pour faire du numérique un levier de développement individuel et collectif.

Nous croyons qu’il est possible de démocratiser les opportunités du numérique afin de construire, avec tous les acteurs, une société numérique plus juste et plus inclusive.

20%

Des belges éprouvent du stress en raison de la numérisation croissante.

39%

Des belges n’ont pas ou peu de compétences numériques.

17%

Des français sont concernés par l’illctronisme soit 13 millions de français.

60%

Des belges aimeraient suivre une formation à internet.

Interreg c’est quoi ?

Le programme France-Wallonie-Vlaanderen: régions françaises et belges qui coopèrent pour effacer la frontière ! Le programme de coopération territoriale européenne Interreg France-Wallonie-Vlaanderen s’inscrit dans une volonté de favoriser les échanges économiques et sociaux entre quatre régions frontalières : les Régions Hauts-de-France et Grand Est en France ; la Wallonie, la Flandre occidentale et orientale en Belgique. Il vise à associer des compétences communes tout en valorisant les richesses de chaque région concernée, et ce, au bénéfice des populations de la zone.

Sur quels sujets ?

Au total, 170 millions d’euros provenant du Fonds européen de développement régional (FEDER) seront alloués au programme pour soutenir des projets répondant aux 4 thèmes de coopération :

  • recherche, innovation et transfert de technologies
  • compétitivité des PME
  • patrimoine, ressources naturelles, gestion des risques
  • cohésion sociale, santé, formation et emploi

Où ?

« Nous le voyons sur le terrain, les compétences numériques ont la particularité de devoir sans cesse être actualisées. L’évolution rapide et permanente des innovations numériques impose à chacun de maintenir continuellement ses compétences à jour pour ne pas être dépassé. »

Eric Blanchart du centre de compétence wallon Technofutur TIC, chargé de mission EPN de Wallonie

Nos actualités

#CultureNumérique – Au fait, c’est quoi un logiciel libre ? | 21 septembre 2020

Un logiciel libre est un programme informatique qui n’a pas de propriétaire.  Attention : cela ne veut pas forcément dire qu’il est gratuit. En effet, sa licence «appartient» à tout utilisateur, qu’il soit amateur ou professionnel, et son code est donc accessible à tous.

Source – Emmaüs Connect

Parution du baromètre de l'inclusion numérique de la Fondation Roi Baudoin

La Fondation Roi Baudouin souhaite, au travers de ce baromètre, identifier le phénomène de l’exclusion numérique et mieux en comprendre les causeset les conséquences. De plus, nous souhaitons suivre l’évolution de ce phénomène, dans l’espoir de voir la fracture numérique se réduire.

Voir le baromètre

Pour vos demandes

Demandes Presse

Pour toute demande presse merci de contacter directement

Mathilde They, Responsable Communication du projet

mthey@wetechcare.org +32 456 24 95 93